NOUVELLES
19/05/2017 23:36 EDT | Actualisé 20/05/2017 06:20 EDT

Le roi, son fils et son neveu: les interlocuteurs saoudiens de Trump

Le président américain Donald Trump se rapproche ce week-end du trio qui dirige l'Arabie saoudite: le roi Salmane ben Abdel Aziz, le prince héritier Mohammed ben Nayef et le fils du souverain Mohammed ben Salmane, étoile montante du royaume.

Le roi Salmane, 81 ans

- Né le 31 décembre 1935, il est le septième monarque à gouverner l'Arabie saoudite, fondée par son père, Abdel Aziz ben Saoud, en 1932.

- Il préside le Conseil des ministres et porte le titre de Gardien des deux Saintes Mosquées.

- Pendant environ 50 ans, il a été responsable de la région de Ryad, supervisant la transformation de la capitale saoudienne en ville moderne.

- Nommé ministre de la Défense en 2011.

- Nommé prince héritier en 2012.

- Père d'une fille et de dix garçons, dont le jeune vice-prince héritier Mohammed ben Salmane, propulsé ministre de la Défense.

- Dans le cadre d'un remaniement ministériel en avril, le roi a nommé un autre fils, le prince Khaled, ambassadeur à Washington. Ce prince, la vingtaine, est un ancien pilote de l'armée de l'air saoudienne et a mené des missions dans le cadre des opérations de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis contre le groupe jihadiste Etat islamique en Syrie et en Irak. Simultanément, il a promu un troisième fils, le prince Abdel Aziz, ministre d'Etat aux Affaires de l'Energie.

Le prince héritier Mohammed ben Nayef, 57 ans

- Né le 30 août 1959.

- Neveu du roi, premier dans l'ordre de succession au trône.

- Ministre de l'Intérieur et vice-Premier ministre.

- A étudié les sciences politiques aux Etats-Unis et est considéré comme le champion de la lutte contre Al-Qaïda et les jihadistes dans son pays. A survécu à une tentative d'assassinat d'Al-Qaïda en 2009.

- A travaillé au ministère de l'Intérieur depuis 1999. A été nommé ministre en 2012 à la mort de son père qui détenait précédemment le portefeuille de l'Intérieur.

- En février, il s'est vu attribuer une médaille par le chef de la CIA, Mike Pompeo, pour son rôle dans la lutte antiterroriste.

- Marié et père de deux filles.

Le vice-prince héritier Mohammed Ben Salmane, 31 ans

- Né le 31 août 1985.

- Second dans l'ordre de succession au trône, il est de plus en plus influent depuis sa nomination au poste de vice-prince héritier il y a deux ans.

- Il est ministre de la Défense alors que son pays dirige la coalition arabe qui intervient militairement depuis plus de deux ans contre des rebelles au Yémen.

- Détient aussi les postes de deuxième vice-Premier ministre, conseiller spécial du roi, chef du Conseil de coordination économique et de développement, président du Conseil suprême supervisant la compagnie pétrolière Saudi Aramco.

- Diplômé en droit de la King Saud University.

- Etait conseiller spécial de son père lorsque celui-ci était gouverneur de Ryad et prince héritier.

- Selon des analystes et des diplomates, le dernier remaniement ministériel était destiné à renforcer sa position face au prince héritier et à raffermir les relations avec Washington.

- En mars, il a été reçu par Donald Trump lors d'une visite aux Etats-Unis qui a ouvert la voie au voyage du président américain.

- Est l'artisan de Vision 2030, un ambitieux plan lancé en 2016 pour diversifier l'économie en réduisant la dépendance au pétrole et pour favoriser des réformes sociales dans ce pays ultraconservateur.

it/tm/jri