NOUVELLES
20/05/2017 09:28 EDT | Actualisé 20/05/2017 09:40 EDT

Convoquer des élections, seule porte de sortie du Venezuela (chef de l'OEA)

La seule porte de sortie à la crise politique que traverse le Venezuela est d'organiser rapidement des élections, a estimé samedi le secrétaire général de l'Organisation des Etats américains (OEA), Luis Almagro.

Dans un message vidéo, M. Almagro affirme que le nombre élevé de morts lors des manifestations de l'opposition est le résultat d'un "régime qui s'obstine à ne pas reconnaître que la seule porte de sortie viable à la crise (...) est de convoquer immédiatement des élections générales".

Le pays doit maintenant se lancer dans "la négociation définitive en vue d'accepter les termes du rétablissement de la démocratie".

"Il est temps que dans la région (sud-américaine) nous contribuions à nous mettre d'accord avec les représentants du régime pour rétablir les institutions et la démocratie au Venezuela. Le processus de dialogue a échoué parce qu'il n'était pas conscient de la nécessité de redémocratiser le pays", a-t-il souligné.

Opposition et gouvernement s'accusent mutuellement des violences lors des manifestations contre le président vénézuélien Nicolás Maduro, qui ont fait 47 morts en six semaines.

Le Venezuela a notifié le 28 avril avril son retrait de l'OEA, dont il accuse certains pays d'"ingérence" et d'"interventionnisme" dans le but de faire chuter le gouvernement en place à Caracas.

ahg/yow/are/tu