NOUVELLES
18/05/2017 07:58 EDT | Actualisé 18/05/2017 14:09 EDT

Une campagne pour financer un prix autochtone connaît un départ fulgurant

TORONTO — Une campagne visant à financer un prix reconnaissant le talent d'écrivains autochtones de la relève a dépassé son objectif initial de 10 000 $.

Peu avant midi, jeudi, la campagne pour le prix Emerging Indigenous Voices dépassait les 47 000 $ récoltés auprès de plus de 700 donateurs sur le site de sociofinancement Indiegogo.

Robin Parker avait lancé le projet, lundi, après la publication d'un article controversé dans le magazine Write, qui militait pour une augmentation de l'appropriation culturelle dans la littérature canadienne et qui a suggéré de créer un prix d'appropriation culturelle.

Les critiques qui ont suivi la publication ont mené à la démission du rédacteur en chef de Write, Hal Niedzviecki.

Son idée a toutefois été reprise par l'ancien rédacteur en chef du National Post Ken Whyte, qui a écrit sur Twitter qu'il verserait «500 $ pour la fondation d'un prix d'appropriation si quelqu'un d'autre était prêt à l'organiser».

Le prix proposé par Robin Parker est décrit comme une façon d'appuyer le travail des jeunes Autochtones.

Il reste encore deux mois à la campagne de sociofinancement.