NOUVELLES
18/05/2017 10:05 EDT | Actualisé 18/05/2017 15:43 EDT

Un demandeur d'asile victime de graves engelures pourra rester au Canada

WINNIPEG — Un homme qui a traversé la frontière canado-américaine pour entrer au Manitoba en décembre et qui a perdu tous ses doigts à cause d'engelures pourra finalement demeurer au Canada.

La demande d'asile de Seidu Mohammed, âgé de 24 ans, a été approuvée cinq mois après qu'il eut traversé des champs gelés près d'Emerson, au Manitoba, alors que le mercure était descendu à -30 C.

Il n'était pas vêtu adéquatement pour faire face au temps hivernal et des engelures lui ont fait perdre tous ses doigts.

M. Mohammed s'est dit très heureux de pouvoir demeurer au Canada. Il avait fui le Ghana pour les États-Unis en 2015 en raison de son orientation sexuelle, puis il s'est rendu au Canada lorsque son visa a expiré.

Son avocat, Bashir Khan, a déclaré que son client était très émotif lorsqu'il a appris la décision, mercredi soir.

M. Khan a précisé que M. Mohammed souhaitait déposer une demande pour devenir résident permanent, ce qui prend environ 13 mois. Trois ans plus tard, il prévoit demander sa citoyenneté.

L'un de ses objectifs est de devenir entraîneur de soccer, parce qu'il était considéré comme un joueur vedette dans son pays natal. Il devra cependant se soumettre à une longue réadaptation pour apprendre à vivre sans ses doigts.

L'avocat ajoute que les gens doivent réaliser que le Ghana criminalise les activités homosexuelles.