NOUVELLES
18/05/2017 09:44 EDT | Actualisé 18/05/2017 10:00 EDT

Russie: 8 mois de pruison pour un participant aux manifestation de mars

Un manifestant qui avait participé à une manifestation anti-corruption d'une ampleur sans précédent en mars à Moscou a été condamné jeudi à huit mois de prison et écroué, ont annoncé les agences russes.

Youri Kouliya avait été arrêté lors de la manifestation du 26 mars, qui avait rassemblé des milliers de personnes, dans le cadre d'une vaste mobilisation organisée dans l'ensemble du pays contre la corruption des élites russes à l'appel de l'opposant Alexeï Navalny.

Selon les agences russes, Youri Kouliya était accusé d'avoir menacé la vie de représentants des forces de l'ordre, et condamné après avoir reconnu sa culpabilité.

Il s'agit de la première sentence prononcée à l'encontre de manifestants risquant d'importantes peines de prison pour avoir attaqué la police lors de ces manifestations anti-corruption.

A Moscou, plus de mille personnes, dont M. Navalny, avaient été interpellées lors de la manifestation, interdite par les autorités, dont beaucoup ont accompli deux semaines de rétention administrative.

Ces manifestations avaient eu lieu après la publication par M. Navalny d'un rapport accusant le Premier ministre Dmitri Medvedev de se trouver à la tête d'un empire immobilier financé par des oligarques.

Alexeï Navalny lui-même avait été reconnu coupable d'organisation d'une manifestation non autorisée et de refus d'obtempérer aux policiers lors de son arrestation, et condamné à une amende et 15 jours de détention.

del/har/mr/fjb