NOUVELLES
18/05/2017 05:27 EDT | Actualisé 18/05/2017 17:52 EDT

Autisme : le gouvernement ontarien offrira des fonds directement aux familles

Les familles ontariennes d'enfants atteints d'autisme auront le choix de recevoir des services publics ou de recevoir des fonds pour payer pour une thérapie privée.

Le gouvernement libéral annoncera jeudi que le Programme ontarien des services en matière d'autisme, qui a 533 millions de dollars de fonds, comprendra bientôt une option de fonds directs. Plusieurs groupes de parents demandent cette option depuis longtemps.

« Ça fait 12 ans qu’on demande des options de fonds directs », selon le président de l’Ontario Autism Coalition, Bruce McIntosh. « Nous savons que c’est l’option la plus flexible. Le coût par enfant pour le gouvernement et plus bas de cette manière. Tout le monde gagne à utiliser cette approche. »

Si certaines familles préfèrent utiliser les services publics parce qu’ils ne veulent pas avoir à faire la gestion qui vient avec un service privé, d’autres veulent la flexibilité des fonds directs, selon M. McIntosh.

« Les thérapeutes peuvent venir à la maison », selon lui. « Le service public est restreint à un horaire de 9 à 5, lundi au vendredi. Les fournisseurs de services privés travaillent aussi le soir et les fins de semaine. »

Lorsque le gouvernement libéral a annoncé un nouveau programme de services en matière d’autisme plus tôt cette année, il a ajouté que les distinctions entre « intervention comportementale intensive » et « analyse du comportement appliqué » et offrir un service au cas par cas.

Cependant ce programme ne sera pas en effet avant 2018. En attendant, le gouvernement avait déclaré qu’il ne donnerait plus de fonds pour les enfants de plus de quatre ans en « intervention comportementale intensive ». Le gouvernement avait annoncé que les parents de ces enfants recevraient 8000 dollars pour payer pour des thérapeutes privés pendant la transition.

Selon les familles en question, cette somme paierait pour quelques mois de traitement seulement, pas deux ans.

La première ministre Kathleen Wynne a assigné un nouveau ministre au dossier, qui a immédiatement annoncé que les parents concernés recevraient plusieurs paiements de 10 000 dollars jusqu’à ce que le nouveau programme n’entre en vigueur. Aussi, le début du programme a été déplacé à juin 2017.

Aujourd’hui, le ministre des services à l’enfance et à la jeunesse, Michael Coteau, annoncera qu’il y aura une nouvelle option permanente de fonds directs dans le Programme ontarien des services en matière d'autisme d’ici la fin de l’année.

Les familles qui reçoivent déjà les paiements de 10 000 dollars pour des thérapies privées continueront de les recevoir jusqu’à ce que le nouveau programme de fonds directs n’entre en vigueur.