NOUVELLES
18/05/2017 10:52 EDT | Actualisé 18/05/2017 11:20 EDT

Angleterre: Nottingham Forest (D2) passe sous pavillon grec

L'armateur grec et magnat du transport maritime Evangelos Marinakis, propriétaire de l'Olympiakos mais aussi accusé d'avoir arrangé des matches, s'est offert le club de Nottingham Forest, double champion d'Europe mais actuellement en D2 anglaise.

L'homme d'affaire de 49 ans a également été accusé par le passé d'avoir été impliqué dans un attentat à la bombe contre une boulangerie détenue par un arbitre, bien qu'il n'ait jamais été inquiété par la justice.

Malgré ces accusations, M. Marinakis a répondu aux conditions de la Ligue anglaise et met un terme à l'aventure du propriétaire koweïtien Fawaz Al Hasawi, aux manettes de Nottingham ces cinq dernières années.

L'UEFA continue tout de même de surveiller l'enquête grecque et en attend les conclusions.

"Toutes ces années, beaucoup de choses ont été dites, mais jamais rien n'est sorti en réalité", a déclaré M. Marinakis à la BBC.

"Maintenant, il ne reste plus qu'une affaire et il y a autour de 80 personnes impliquées. Je peux vous dire que je n'ai rien à voir avec ça parce que je sais très bien ce que j'ai fait et comment j'ai décroché mes victoires", a-t-il ajouté.

L'Olympiakos, depuis son rachat par Marinakis en 2010, a remporté sept Championnats de Grèce. Le néo propriétaire de Nottingham Forest, sauvé de la relégation en 3e division lors de la dernière journée, a assuré que le club méritait de jouer en Premier League, où il n'a plus évolué depuis 1999.

pi/dmc/agu/sk