NOUVELLES
16/05/2017 14:28 EDT | Actualisé 16/05/2017 14:31 EDT

Trump n'a pas demandé d'abandonner l'enquête sur Flynn, dit la Maison-Blanche

WASHINGTON — La Maison-Blanche a réfuté la nouvelle du «New York Times» selon laquelle Donald Trump aurait demandé à l'ancien directeur de la police fédérale (FBI) de mettre fin à son enquête sur l'ancien conseiller à la sécurité nationale du président, Michael Flynn.

Le quotidien a révélé mardi que M. Trump avait fait cette requête auprès de James Comey lors d'une rencontre en février dans le bureau ovale. Le «New York Times» cite une note que M. Comey avait rédigée après sa conversation avec le président.

Michael Flynn a démissionné un jour avant la rencontre du 14 février, alors qu'il venait d'être révélé qu'il avait menti sur la nature de ses contacts avec l'ambassadeur russe.

M. Trump aurait dit au directeur du FBI «qu'il espérait qu'il pouvait laisser cela aller».

La Maison-Blanche a nié ces informations.

Le président a répété qu'il croyait que l'ancien général était un homme décent ayant servi et protégé son pays, a souligné la Maison-Blanche dans un communiqué. Mais il n'a jamais demandé à M. Comey ou à quiconque de mettre fin à une enquête sur lui, ajoute-t-elle.

Il y a exactement une semaine, Donald Trump a congédié James Comey, évoquant sa mauvaise gestion de l'enquête sur les courriels de son ancienne rivale dans la course présidentielle, Hillary Clinton.

Selon le «New York Times», James Comey a écrit dans sa note que Donald Trump lui avait dit que Michael Flynn n'avait rien fait de mal. James Comey n'aurait rien répondu au président sur l'idée de mettre fin à son enquête et aurait simplement dit: «Je suis d'accord que c'est un homme bon.»