BIEN-ÊTRE
16/05/2017 05:30 EDT | Actualisé 17/05/2017 09:29 EDT

Un ado meurt après avoir consommé trop de caféine

Freeway Music - Ballentine/Irmo/Facebook

Un jeune Américain est décédé en avril dernier après avoir trop bu de boissons à haute teneur en caféine, révèle un rapport du coroner dévoilé mardi.

Davis Allen Cripe, 16 ans, s’est effondré en classe après avoir bu un latté du McDonald’s, une grande canette de Mountain Dew, et une boisson énergisante très caféinée en moins de deux heures, a indiqué le coroner du comté de Richland en Caroline du Sud, Gary Watts..

Le décès du jeune homme avait été constaté un peu plus tard à l’hôpital.

« Au moment de sa mort, il avait une dose trop importante de caféine qui a provoqué de l’arythmie (NDLR un rythme cardiaque irrégulier) », a affirmé M. Watts en conférence de presse.

M. Cripe, qui pesait un peu plus de 200 livres, n’avait pourtant pas de troubles de santé connus. La cause de la mort résiderait dans la vitesse à laquelle il a bu ses consommations. Selon des témoins, il aurait calé sa boisson énergisante – dont la marque n’a pas été identifiée – en moins de 15 minutes.

Selon les recommandations de Santé Canada, on ne devrait pas boire plus de 400 mg de caféine par jour, soit l’équivalent de trois tasses de café de 237 ml.

Le site caffeineinformer.com, cité par CBC, rapporte que les lattés de McDonald’s contiennent 142 mg de caféine, un Mountain Dew de près de 591 ml en renferme 90 mg et les boissons énergisantes de 473 ml, elles, 240 mg.

Si on additionne la teneur en caféine dans les boissons consommées par Davis Allen Cripe ce jour-là, ça fait un total de 472 mg. Il avait donc dépassé la limite recommandée pour une journée entière en moins de deux heures.

VOIR AUSSI :

Galerie photo 10 effets néfastes d'une surdose de caféine Voyez les images