NOUVELLES
16/05/2017 13:12 EDT | Actualisé 16/05/2017 13:30 EDT

Le gouvernement Trudeau lance des consultations sur le prix des médicaments

OTTAWA — La ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, lance des consultations sur série de changements liés au Règlement sur les médicaments brevetés.

Mme Philpott affirme que le Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés a été créé il y a 30 ans pour protéger les consommateurs et s'assurer que les entreprises ne profitent pas de leur monopole pour facturer des coûts excessifs.

Elle admet que le conseil est limité dans sa capacité de protéger les consommateurs face aux prix élevés des médicaments, un problème sur lequel veut se pencher le gouvernement fédéral.

La ministre souligne, par exemple, que le conseil fixe les prix des médicaments au Canada selon les coûts dans sept autres pays.

Mais ces sept pays ont les prix de médicaments les plus élevés dans le monde — dont les États-Unis, où les coûts équivalent au double de ceux en vigueur au Canada.

Mme Philpott rappelle que les dépenses des Canadiens pour les médicaments ont bondi de 184 pour cent depuis 2000 en proportion du produit intérieur brut (PIB), ce qui est plus rapide que dans les autres pays.

«Les Canadiens paient trop cher les médicaments sur ordonnance. Le gouvernement du Canada est déterminé à rendre les médicaments plus abordables. La modernisation de notre approche en matière de réglementation du prix des médicaments brevetés représente un grand pas dans la bonne direction», a-t-elle déclaré dans un communiqué.