NOUVELLES
16/05/2017 07:14 EDT | Actualisé 16/05/2017 07:20 EDT

Iran/présidentielle: le 1er vice-président se retire, appelle à voter Rohani

Le premier vice-président iranien Es-Hah Jahanguiri, un réformateur, s'est retiré de la course à la présidentielle et a appelé ses partisans à voter pour le président sortant Hassan Rohani, un modéré, a rapporté mardi l'agence Isna.

"Lors de la présidentielle, je voterai pour M. Rohani", a déclaré M. Jahanguiri après avoir annoncé le retrait de sa candidature à l'élection présidentielle, prévue vendredi.

"J'ai accompli mon devoir historique et avec vous, je voterai pour Rohani pour l'aider à poursuivre sur le chemin de progrès dans lequel le pays est engagé", a-t-il déclaré devant plusieurs milliers de personnes réunies à Shiraz (sud).

"Votez pour Rohani, car il est l'homme des situations difficiles (...)", a-t-il ajouté.

Cette décision intervient au lendemain du retrait de Mohammad Bagher Ghalibaf (conservateur), maire de Téhéran, au profit du religieux conservateur Ebrahim Raissi.

Les deux hommes ont fait alliance contre le président sortant, qui se présente pour un second mandat de quatre ans.

Parmi les six candidats retenus par le Conseil des gardiens de la constitution, MM. Jahanguiri et Ghalibaf se sont retirés de la course, Mostafa Mirsalim (conservateur) pourrait les imiter et Mostafa Hashemitaba (réformateur) a déjà appelé à voter pour M. Rohani.

On s'achemine donc vers un duel vendredi entre MM. Rohani et Raissi.

En 2013, M. Rohani, soutenu par les réformateurs et les modérés, avait été élu à la majorité absolue au premier tour (50,7% des voix).

sgh/bpe