POLITIQUE
12/05/2017 01:01 EDT

Québec solidaire: Gabriel Nadeau-Dubois l'a eu facile dans Gouin, selon Jean-François Lessard

Paméla Lajeunesse

Un des adversaires de Gabriel Nadeau-Dubois pour le poste de porte-parole masculin de Québec solidaire accuse GND de l’avoir eu «facile» dans la circonscription de Gouin, laissée vacante par Françoise David.

«Amir Khadir s’est battu pendant des années pour gagner Mercier, Manon [Massé] s’est battue pendant des années pour gagner Sainte-Marie-Saint-Jacques, Françoise [David] s’est battue pour avoir Gouin», a décrié Jean-François Lessard, lors d’une table ronde éditoriale organisée par Le Devoir, vendredi matin.

À son avis, la popularité de Gabriel Nadeau-Dubois aurait pu être mise à profit dans une autre circonscription, où les chances de Québec solidaire étaient moins grandes, afin de laisser la chance à un candidat moins connu – peut-être même à une femme – de se faire élire.

«Je trouve que là-dessus, moi, qui se bat depuis des années en banlieue et quand je pense à tous les militants qui se battent en région pour essayer de faire avancer le parti, je trouve que Gabriel l’a eu facile», a déploré M. Lessard, qui se présente comme le candidat des «régions».

M. Nadeau-Dubois a répliqué qu’il aurait pu décider de se présenter sous une autre bannière politique s’il avait choisi la voie de la facilité.

«Si mon objectif était d’être député à tout prix, le plus facilement possible et le plus longtemps possible, je ne me serais pas présenté pour un parti politique qui fait en dessous de 10% aux élections générales depuis les dernières années. Si mon objectif était la fast track vers le pouvoir, j’avais d’autres options», a-t-il rétorqué.

«Nos adversaires ont déjà peur»

Les membres de Québec solidaire auront à élire deux porte-parole – un homme et une femme – le 21 mai prochain, lors d’un congrès qui se tiendra à Montréal. Ils auront le mandat «d’orienter les interventions du parti dans l’espace public» en plus de faire le lien entre la société civile et l’aile parlementaire.

L’élection partielle dans Gouin se tiendra quant à elle le 29 mai prochain. GND, qui est pressenti pour succéder à Françoise David dans la circonscription, croit pouvoir cumuler les deux rôles sans problème aux côtés de la députée Manon Massé, qui devrait être confirmée porte-parole féminine lors du congrès, la semaine prochaine.

«Je pense qu’on ferait un tandem exceptionnel, un tandem certes hétérodoxe, mais un tandem complémentaire et je pense que nos adversaires ont déjà peur de ce tandem-là et c’est bon signe», a-t-il dit.

VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoGabriel Nadeau Dubois: candidat de Québec solidaire dans Gouin Voyez les images