NOUVELLES
11/05/2017 10:01 EDT | Actualisé 11/05/2017 15:45 EDT

Projet de condos en zone inondable : North Hatley garde le cap

Les inondations qui frappent le Québec inquiètent encore davantage le résident de North Hatley, Michael Grayson. L'opposant au projet de 210 condos qui doit prendre place au cœur du village croit que le même sort attend North Hatley.

« Un jour, ça va arriver. On ne pourrait pas dire que ça n’arriverait pas dans le futur parce qu’on a construit une nouvelle carte qui nous dit que ça n’arriverait pas », assure le fondateur du groupe d’opposants Action North Hatley.

Cette carte à laquelle il fait allusion, c’est le plan de la zone inondable de la rivière Massawippi, où doit prendre place le projet du promoteur Richard Laliberté.

En mars dernier, la MRC Memphrémagog a reçu l’aval de plusieurs ministères à Québec pour modifier son plan de gestion de cette zone, ce qui donne le feu vert à la Municipalité pour modifier le zonage et permettre au projet immobilier d’aller de l’avant.

« Les inondations n’ont pas touché l’Estrie et la Montérégie cette fois, mais ça va être notre tour », avance le fondateur du groupe d’opposants, Action North Hatley.

On a des photos du passé qui montrent des inondations très sérieuses dans cette zone et ça peut revenir pire qu’avant

Michael Grayson

Il espère que Québec reviendra sur sa décision. « Pourquoi construire dans une zone inondable quand on a d’autres terrains qui sont beaucoup plus sécuritaires, même à North Hatley? »

Le cap est maintenu

De son côté, le maire de North Hatley, Michael Page, n’entend pas reculer. Une étude supplémentaire est en cours et suivra les recommandations des ministères, assure-t-il.

« On ne peut pas comparer les inondations qui se passent au Québec avec la petite zone qu’on a ici, ce n’est pas du tout pareil », réplique-t-il.

On fait tout ce que le gouvernement nous demande avec beaucoup de rigueur.

Michael Page

Pour répondre aux normes de Québec, la Municipalité devra notamment décanaliser le ruisseau Kezar et remblayer le terrain où seront situés les condos.

« Il ne faut pas oublier qu’il y a quelques années, on a aussi changé le barrage, et depuis le changement du barrage, nous n’avons plus d’inondations à cet endroit-là », note le maire Page.