NOUVELLES
11/05/2017 02:37 EDT | Actualisé 11/05/2017 03:00 EDT

Portugal: une pénurie de kérosène sème le chaos à l'aéroport de Lisbonne

Une gigantesque panne d'approvisionnement en kérosène à l'aéroport de Lisbonne a entraîné mercredi l'annulation de 64 liaisons et retardé plus de 300 vols au départ et à l'arrivée, obligeant des dizaines de milliers de passagers à dormir sur place, a indiqué jeudi le gestionnaire des aéroports portugais ANA.

"La situation est en train de revenir à la normale et les vols ont été reprogrammés", grâce à "des livraisons de carburant supplémentaires assurées par des camions-citernes", a déclaré à l'AFP un porte-parole d'ANA, filiale du groupe français Vinci.

Des lits de camp ont été montés pour les passagers bloqués, mais la plupart d'entre eux ont dû se contenter des sièges du hall de départ, voire dormir à même le sol.

De l'eau et de la nourriture leur ont été distribuées par le personnel de l'aéroport. D'autres voyageurs ont passé la nuit dans des hôtels pris en charge par leurs compagnies aériennes.

"Chaos à l'aéroport de Lisbonne, tout est paralysé", a écrit sur son compte Facebook un des touristes affectés, le Brésilien Laercio Silva, déplorant le manque d'information et assurant que les passagers ont été "laissés à l'abandon".

La compagnie aérienne nationale TAP a fait état sur son site d'un "dysfonctionnement du système d'alimentation de carburant" qui "a perturbé tous les vols". Selon le gestionnaire ANA, la panne n'était "toujours pas résolue intégralement" jeudi en fin de matinée.

"C'est la première fois que nous sommes confrontés à un problème de cette nature, qui a nécessité une réponse immédiate de notre part", a commenté le directeur de l'aéroport, Joao Nunes. "Sans le recours à des camions-citernes, la situation aurait été bien plus grave".

L'an dernier, 22,4 millions de passagers ont transité par l'aéroport Humberto Delgado de Lisbonne, qui a connu ainsi un nouveau record de fréquentation avec une hausse de 11,7% par rapport à 2015.

bh-bcr/lch

VINCI

FACEBOOK