NOUVELLES
11/05/2017 10:05 EDT | Actualisé 11/05/2017 15:45 EDT

Milos Raonic et Andy Murray mordent la poussière à Madrid

Le Canadien Milos Raonic s'est fait montrer la sortie 6-4 et 6-2 par le Belge David Goffin en huitièmes de finale du tournoi sur terre battue de Madrid, jeudi. Les huitièmes ont aussi été fatales pour le numéro un mondial Andy Murray.

Raonic, 5e tête de série, a éprouvé des difficultés au service avec un taux de réussite de 49 % sur ses premières balles (38 % en première manche). Son adversaire l'a brisé à quatre occasions pour signer une impressionnante victoire en 75 minutes.

Goffin, 10e tête de série, a quant à lui réussi 71 % de ses premiers services et n'a eu à défendre qu'une seule balle de bris.

« C’est difficile de jouer contre l’un des meilleurs du monde, a admis Raonic. Il est bon au service et attaquait bien mes deuxièmes balles. Et mon premier service n’était pas là aujourd’hui. »

L'Ontarien de 26 ans prend cette défaite avec sérénité.

« Je me suis battu pour remonter la pente, mais Goffin jouait un match très solide. C’est la vie. Maintenant, je me concentrerai à retrouver mon service pour le prochain tournoi. »

Les deux hommes en étaient à leur quatrième duel et sont désormais à égalité avec chacun deux triomphes. À leur précédente confrontation, l'année passée, Raonic avait perdu les deux premières manches, en huitièmes de finales de Wimbledon, avant de renverser la vapeur pour l'emporter en cinq manches.

En quarts de finale, Goffin se mesurera à l'Espagnol Rafael Nadal ou à l'Australien Nick Kyrgios.

Murray surpris par Coric

Andy Murray a également été éliminé en huitièmes de finale. C'est le jeune Croate Borna Coric qui l'a surpris en deux manches identiques de 6-3.

Modeste 59e au classement mondial, Coric a épinglé pour la deuxième fois en quatre matchs la tête de l'Écossais à son tableau de chasse. L'athlète de 20 ans avait bénéficié d'un laissez-passer pour le tournoi espagnol malgré sa défaite en finale des qualifications.

Murray, numéro un mondial, connaît un début d'année difficile. Il a également été sorti en huitièmes de finale à Monte-Carlo à la fin avril, quelques semaines après une défaite à son premier match au Masters de Paris, contre le Canadien Vasek Pospisil.

Il a aussi rangé sa raquette après les huitièmes de finale aux Internationaux d'Australie en janvier.

Sa victoire à Dubaï, en février, reste le fait d'armes de sa saison.

Djokovic avance

Le Serbe Novak Djokovic, lui, a atteint les quarts de finale en s'imposant 6-4 et 7-5 devant l'Espagnol Feliciano Lopez.

Le numéro 2 mondial a ainsi signé un neuvième gain en 10 affrontements contre Lopez, 38e raquette de l'ATP.

Djokovic jouera son prochain match contre le Japonais Kei Nishikori, tombeur de l'Espagnol David Ferrer en deux manches de 6-4 et 6-3.