NOUVELLES
11/05/2017 16:15 EDT

Les ambitions grandissantes du Circuit Canada Pro Tour

À l'aube de la deuxième année d'existence du Circuit Canada Pro Tour, ses organisateurs sont déjà comblés.

Le circuit de golf professionnel comportait 12 tournois la saison dernière. Il en organisera 20 en 2017, 12 au Québec et 8 en Ontario.

La bourse totale dépassera le cap du million de dollars. « Le fait d’avoir franchi aussi rapidement [cette somme] démontre hors de tout doute que le Circuit Canada Pro Tour jouit d’une excellente réputation auprès des hautes instances du secteur financier », a indiqué le président du circuit, Jean Trudeau.

Deux des tournois, l’Omnium Placements MacKenzie aux Quatre Domaines et la Coupe Canada Sani Marc-Desjardins, à Victoriaville, offrent une bourse totale de 175 000 $, dont 30 000 $ au gagnant.

Même si son circuit n’est vieux que de deux ans, Jean Trudeau a dit le voir comme complémentaire au PGA Tour Canada, auquel participent des joueurs de partout dans le monde.

On n’est pas ici pour se cannibaliser, on est là pour travailler ensemble. La preuve, on a une entente de cinq ans, et il y a d’autres ententes qui devraient être annoncées sous peu.

Jean Trudeau, président du Circuit Canada Pro Tour

Parmi les autres nouveautés, on soulignera une compétition féminine.

« On s’est dit qu’il n’y avait pas grand-chose pour les dames, a indiqué Trudeau. C’est toujours quelque chose qui m’a tenu à cœur. On a lancé un volet féminin, qui est une première cette année. Mais l’objectif serait d’avoir trois ou quatre tournois féminins, un peu partout au pays. »

Le Québécois Dave Lévesque sera parmi les golfeurs à avoir à l’œil. L’athlète de 43 ans a l’intention de revenir au plus fort de la lutte après une saison éprouvante.

« L’année passée, peu importe les raisons, j’ai eu une mauvaise préparation hivernale et ça a eu des répercussions tout le long de ma saison, a-t-il expliqué.

« Cette année, les objectifs étaient clairs. Mon golf est bon. Je ne veux pas parler trop vite, mais je pense que je suis en mesure de reprendre le sommet du classement. »

Lévesque a d’ailleurs souligné l’importance d’un circuit où les vedettes sont accessibles.

« Ce qui est bien avec les tournois Pro Tour, c’est la proximité des gens, a-t-il ajouté. J’encourage le public à marcher avec moi. Tu vois les tournois de la PGA avec des cordes tout le long, les gars sont loin. C’est sûr que quand je fais mon coup, il faut me laisser tranquille, mais après, venez marcher avec moi. »

Le premier événement au calendrier est prévu ce week-end, au club Tangle Creek de Barrie, en Ontario.