NOUVELLES
11/05/2017 13:21 EDT | Actualisé 11/05/2017 15:45 EDT

Le vent a tourné pour la ferme Ölistik de Sherbrooke

La ferme Ölistik se remet tranquillement de la tempête qui l'a - littéralement - frappée en début d'année. La Financière agricole lui a remis 15 000 $, et les propriétaires ont réussi à amasser 20 500 $ grâce au sociofinancement.

Ce coupe de pouce est le bienvenu pour la ferme de Sherbrooke. Des vents violents avaient arraché deux de leurs serres en janvier dernier et causé des dommages de 50 000 $.

Depuis, les deux serres ont été reconstruites sur de solides assises de béton et une troisième est dans les plans pour le début du mois de juin.

« C'est sûr que c'était un dur coup de voir ça, mais en même temps, on est habitués d'avoir des épreuves quand on démarre une entreprise. On s'est mis en mode solution et on a essayé de voir ce qu'on pouvait faire », souligne le copropriétaire de la Ferme, Antoine Doyon.

Finalement, ça se termine quand même bien. On a réussi à reconstruire et on est en production déjà

Antoine Doyon, copropriétaire de la Ferme Ölistik

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule : leur nombre d'abonnés est passé de 40 à 70.