NOUVELLES
11/05/2017 10:14 EDT | Actualisé 11/05/2017 15:45 EDT

Le pianiste hongrois Zoltán Fejérvári remporte le CMIM

Au terme des deux phases de la finale, tenues mardi et mercredi, le Concours international de musique de Montréal (CMIM) a couronné le pianiste hongrois Zoltán Fejérvári.

Le pianiste de 30 ans a convaincu le jury en interprétant le Concerto pour piano n° 3 du compositeur hongrois Béla Bartók.

Ce premier prix est assorti d'une bourse de 80 000 $. Zoltán Fejérvári se produira également lors du concert gala qui se tiendra vendredi à la Maison symphonique. Il sera accompagné pour l'occasion de l'Orchestre symphonique de Montréal, dirigé par Claus Peter Flor.

La soprano Measha Brueggergosman (2002), le pianiste Serhiy Salov (2004) et le violoniste Benjamin Beilman (2010), des anciens lauréats du premier prix du CMIM, participeront également au concert, qui soulignera le 15e anniversaire du concours et le 375e de Montréal. Le concert sera diffusé en direct sur le site Web du CMIM.

Les Italiens Giuseppe Guarrera et Stefano Andreatta ont remporté les deuxième et troisième prix, dotés respectivement d'une bourse de 15 000 $ et 10 000 $.

Seul Canadien à avoir atteint la demi-finale, Teo Gheorghiu a pour sa part obtenu le Prix du meilleur artiste canadien.

Présidé par le président du concours André Bourbeau, le jury était composé cette année des pianistes québécois Alain Lefèvre et Hélène Mercier, ainsi que d'Idil Biret (Turquie), de Dang Thai Son (Vietnam), de Pedja Muzijevic (Bosnie), de David Owen Norris (Royaume-Uni), de Cristina Ortiz (Brésil), de R. Douglas Sheldon (États-Unis) et de Gabriel Tacchino (France).

Tenu annuellement, le CMIM récompense en alternance trois disciplines (piano, voix et violon).