NOUVELLES
11/05/2017 13:03 EDT | Actualisé 11/05/2017 15:45 EDT

Le directeur par intérim du FBI défend son prédécesseur

Le directeur par intérim du FBI, Andrew McCabe, a défendu son ancien patron James Comey, limogé par le président Donald Trump plus tôt cette semaine, en assurant devant le Congrès que les agents du FBI le soutenaient.

« J'ai le plus grand respect pour le directeur Comey », a déclaré McCabe lors d'une audition au Sénat. « J'ai le plus grand respect pour ses capacités considérables et son intégrité [...] Je peux aussi vous dire que le directeur Comey était largement soutenu au sein du FBI, et le reste encore aujourd'hui. »

L’enquête sur les ingérences russes présumées dans la campagne électorale présidentielle américaine se poursuit, a assuré M. McCabe au Congrès.

« Le travail des hommes et des femmes du FBI continue, quels que soient les changements de circonstances, quelles que soient les décisions », a déclaré McCabe lors d'une audition au Sénat.

« Il n'y a eu aucune tentative d'entraver notre enquête à ce jour, a-t-il affirmé. On ne peut pas empêcher les hommes et femmes du FBI de faire ce qu'il faut, protéger les Américains et défendre la Constitution ».

L’enquête s’intéresse à la possible coordination de l’équipe de campagne de Donald Trump avec la Russie.

L’audition de M. McCabe devant le Sénat était sa première apparition publique depuis qu’il a succédé à James Comey. Ce dernier a été congédié par le président Trump, qui a justifié la manœuvre en évoquant le mauvais traitement d’Hilary Clinton lors de l’enquête sur ses courriels l’an dernier.