NOUVELLES
11/05/2017 11:20 EDT | Actualisé 11/05/2017 15:42 EDT

Le bénéfice d'Enbridge a reculé au premier trimestre

CALGARY — Enbridge a affiché jeudi un bénéfice du premier trimestre en baisse, mais l'exploitant de pipelines s'attend à ce que ses profits pour l'ensemble de l'exercice grimpent grâce à la conclusion, à la fin février, de son acquisition de Spectra Energy pour plusieurs milliards de dollars.

Le bénéfice s'est établi à 638 millions $, soit 54 cents par action, pour le trimestre clos le 31 mars. À la même période un an plus tôt, ce bénéfice avait été de 1,2 milliard $, ou 1,38 $ par action. Enbridge a attribué ce déclin à sa division des canalisations de liquides, qui a notamment souffert de la faiblesse du taux de change et de la vente d'actifs.

Pour l'ensemble de l'exercice financier en cours, Enbridge (TSX:ENB) dit s'attendre à engranger un bénéfice ajusté d'entre 7,2 milliards $ et 7,6 milliards $, grâce à l'ajout de Spectra. En comparaison, il avait gagné 4,7 milliards $ l'an dernier.

L'entreprise continue de faire progresser des projets totalisant environ 28 milliards $, même si certains des plus importants doivent toujours obtenir l'approbation des autorités réglementaires aux États-Unis.

Le remplacement de la Ligne 3, qui a reçu l'an dernier l'approbation du Canada, attend toujours une décision du Minnesota au sujet de son impact environnemental, où il fait face à une féroce opposition. Une contestation de l'Assemblée des chefs du Manitoba devra aussi être réglée avant que les travaux puissent commencer dans cette province.

Le projet s'étend sur 1660 kilomètres, partant de Hardisty, en Alberta, jusqu'à Superior, dans l'État du Wisconsin.