Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les libéraux forment un gouvernement minoritaire en Colombie-Britannique (VIDÉO)

La Colombie-Britannique sera gouvernée par un gouvernement minoritaire pour la première fois en 65 ans, le Parti vert détenant la balance du pouvoir de ce nouveau gouvernement pour la première fois de l'histoire canadienne.

Les libéraux de Christy Clark ont remporté un mandat minoritaire, mardi soir, alors qu'ils tentaient de mettre la main sur un cinquième mandat majoritaire consécutif.Les sondages qui avaient prédit des résultats très serrés entre les libéraux et les néo-démocrates se sont matérialisés.

Les deux partis auront été au coude-à-coude pendant tout le dépouillement du scrutin, tenant les électeurs en haleine jusqu'à tard dans la nuit.

Il aura fallu attendre les résultats de tous les sièges pour enfin connaître l'issue du scrutin.Le Parti libéral a remporté 43 des 87 sièges de l'Assemblée législative, alors que les néo-démocrates ont gagné 41 sièges.

Les verts ont accompli une remontée historique en remportant trois sièges de l'Assemblée législative.

À l'image de cette course qui fut extrêment serrée, le Nouveau Parti démocratique (NPD) a gagné une circonscription par 9 voix seulement, forcant fort probablement un recomptage des bulletins de vote.

Le chef du Parti vert, Andrew Weaver, a conservé sa circonscription de Oak Bay-Gordon Head, Adam Olsen a été élu dans Saanich-Nord et les Îles et Sonia Furstenau a été élue dans Cowichan Valley.

La chef du Parti libéral de Colombie-Britannique, Christy Clark, a été réélue dans sa circonscription de Kelowna-Ouest.

Le chef du NPD, John Horgan, était aussi reconduit dans sa circonscription.

À la dissolution des travaux de l'Assemblée législative, les libéraux détenaient 47 sièges et le Nouveau Parti démocratique (NPD) 35; on comptait trois indépendants, dont le chef du Parti vert, Andrew Weaver, premier élu de cette formation.

La campagne électorale de 28 jours a porté principalement sur l'emploi, l'économie et le financement des partis politiques.

Les libéraux avaient promis notamment un gel de l'impôt sur le revenu des particuliers, une baisse d'impôt pour les petites entreprises et quatre autres budgets équilibrés.

Andrew Weaver, le chef des verts, avait quant à lui promis de faire de la "politique autrement", notamment en adoptant la représentation proportionnelle.

Le chef néo-démocrate, John Horgan, a tenté de mettre le leadership de la première ministre, Christy Clark, au coeur de cette campagne.

La Colombie-Britannique n'a connu que trois gouvernements minoritaires dans son histoire, et le plus récent remonte à 1952.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.