NOUVELLES
10/05/2017 08:33 EDT | Actualisé 10/05/2017 10:18 EDT

Air Canada laisse un adolescent seul toute la nuit à l'aéroport (VIDÉO)

« J'avais très faim, j'étais très fatigué et j'avais très peur », raconte Derrin Espinola, un adolescent de 15 ans qui a dû passer 22 heures, seul, à l'aéroport Pearson, les 1er et 2 mai, après que son vol entre Denver et Toronto eut été retardé et qu'il eut manqué sa correspondance pour Thunder Bay.

Après être arrivé à Pearson en retard de Denver à 20 h le 1er mai, Air Canada l’a placé à bord d’un vol pour Thunder Bay à 18 h, le lendemain, sans lui offrir d’hébergement ou un bon pour de la nourriture.

Il dit avoir expliqué au personnel du transporteur qu’il était mineur et qu’il avait besoin d’aide, mais rien ne lui a été offert.

«J’étais coincé à l’aéroport (…). Je ne pouvais pas aller à un hôtel, parce que je suis mineur. C’est comme si j’étais retenu prisonnier»

— Derrin Espinola, plaignant

Il raconte qu’il a essayé de rester éveillé toute la nuit, craignant sinon de se faire voler ses biens.

Le lendemain, son vol pour Thunder Bay a été annulé et son retour a été repoussé d'une autre journée.

Travaux à Pearson

Sa mère, Karin Patock, devait aller le chercher à Thunder Bay pour le ramener en voiture à la maison à Geraldton. Elle dit avoir passé au total 10 heures au téléphone pour joindre Air Canada et tenter de résoudre la situation.

La famille a fini par réserver à ses frais un billet pour l’adolescent auprès d’un autre transporteur, ne voulant pas qu'il passe une deuxième nuit, seul, à Pearson.

Mme Patock a porté plainte auprès d’Air Canada et du Bureau de la sécurité des transports du Canada.

«[Air Canada] me répondait qu’il y avait des travaux à l’aéroport et qu’ils ne pouvaient pas nous accommoder, nous demandant de rappeler plus tard. Pour moi, c’est inacceptable»

— Karin Patock, mère de l'adolescent

Air Canada enquête

Pour sa part, Air Canada dit enquêter sur la situation et promet d’entrer en contact avec la famille.

«Les travaux en cours qui touchent une piste à l’aéroport Pearson de Toronto ont posé des défis, qui ont été empirés par les conditions météo extrêmes la semaine dernière dans le corridor Toronto-Montréal-Ottawa et à Thunder Bay», indique le transporteur.

LIRE AUSSI :

» Voici le siège le plus sûr dans un avion

» Une famille expulsée d'un vol pour n'avoir pas cédé le siège de leur enfant

» Il demande un repas sans gluten dans l'avion, on lui sert une banane

VOIR AUSSI:

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 10 astuces pour trouver les billets d’avion les moins chers Voyez les images