NOUVELLES
06/05/2017 02:44 EDT | Actualisé 08/05/2017 06:42 EDT

Inondations: l'armée se déploie

Les premiers convois militaires ont quitté samedi matin la base de Valcartier pour venir en aide aux sinistrés dans les régions touchées par d'importantes inondations.

Une trentaine de véhicules et une centaine de soldats se sont mis en route vers 10 h 30 samedi en direction de Gatineau. Trois autres convois ont ensuite pris la route vers Laval, Rigaud et la Mauricie.

Entre 60 et 100 mm de pluie devraient se déverser au cours du week-end sur plusieurs régions du Québec, aggravant ainsi la situation déjà précaire. Le gouvernement du Québec a fait appel vendredi à l'armée canadienne pour venir en aide aux nombreux sinistrés.

LIRE AUSSI :

» Vigilance et patience, recommande le ministre Coiteux

» Les inondations forcent Rigaud à décréter l'état d'urgence

« Les citoyens sont fatigués psychologiquement et les autorités municipales sont à bout de souffle sur le plan des ressources », a déclaré le directeur général de la sécurité civile, Éric Houde. Le « centre de décision » de la sécurité civile, qui est normalement à Québec, a été déplacé à Montréal, a expliqué M. Houde, où l'armée et les autorités provinciales travaillent à élaborer un plan de déploiement.

En point de presse à Gatineau, le ministre québécois de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a assuré que 400 militaires seraient déployés dans les régions les plus touchées par les inondations.

Il a également tenu à rappeler aux citoyens d'écouter les directives données par les autorités. « Dans certains cas, vos autorités municipales vont vous demander de quitter le domicile, a-t-il illustré. Lorsqu'ils le font, ils ne le font pas pour d'autres raisons que pour assurer votre sécurité. »

Jusqu'à présent, plus de 130 municipalités ont réclamé l'aide de la province en raison de ces crues exceptionnelles et historiques.