Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ottawa installe à Montréal son institut voué au développement international

Canadian Prime Minister Justin Trudeau attends a ceremony at the city hall of Arras, France, as part of events to commemorate the 100th anniversary of the Battle of Vimy Ridge, April 9, 2017. REUTERS/Philippe Huguen/Pool
Canadian Prime Minister Justin Trudeau attends a ceremony at the city hall of Arras, France, as part of events to commemorate the 100th anniversary of the Battle of Vimy Ridge, April 9, 2017. REUTERS/Philippe Huguen/Pool

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé vendredi, à Montréal, l'octroi immédiat de 300 millions de dollars pour instaurer un Institut qui, en partenariat avec des entreprises, financera des projets dans des pays en développement. L'Institut sera installé à Montréal dès janvier 2018.

L'investissement d'Ottawa dans ce projet sera étalé sur cinq ans. « À terme, il créera 100 bons emplois à temps plein à Montréal », a déclaré Justin Trudeau.

Cet institut aura pour mandat d'inciter des entreprises à investir dans les pays en développement. Il sera opéré à titre de filiale en propriété exclusive d'Exportation et Développement Canada (EDC).

« En accordant un financement [...] ce nouvel Institut aidera à créer des emplois [...] et à réduire la pauvreté dans les pays en voie de développement », a dit Justin Trudeau, qui a fait l'annonce en compagnie du maire de Montréal, Denis Coderre, et de la ministre du Développement et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau.

Ottawa dit avoir arrêté son choix sur Montréal en raison de l'envergure internationale de la métropole québécoise et du fait qu'il s'agit d'une ville bilingue, ouverte sur le monde. Le maire Denis Coderre considère qu'il s'agit d'une annonce extrêmement importante pour le Québec et le Canada.

Afin que les activités de l'Institut débutent sur-le-champ, l'organisme sera provisoirement installé à Ottawa au sein de l'EDC. Dès janvier prochain, il sera implanté pour de bon à Montréal.

Cet institut consentira des prêts à des entreprises canadiennes ou étrangères qui œuvrent dans des domaines tels que :

  • énergie renouvelable
  • condition féminine
  • lutte contre les changements climatiques
  • secteur du traitement des eaux

L'Institut accordera une attention particulière aux petites et moyennes entreprises qui sont gérées par des femmes et des jeunes.

Justin Trudeau a indiqué que, de tous les pays du Groupe des sept pays les plus industrialisés, le Canada était le seul à ne pas s'être doté d'une telle agence.

VOIR AUSSI:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.