Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Hydro-Manitoba demande une hausse tarifaire de 20 % d’ici 2018

En raison d'un endettement croissant, Hydro-Manitoba demande à la Régie des services publics d'augmenter ses tarifs de 7,9 % cette année et l'année prochaine, ce qui revient à une hausse de 20,34 %, en prenant en compte une augmentation déjà approuvée en 2016.

Si la demande est approuvée par la Régie, les nouveaux tarifs entreront en vigueur le 1er août 2017, et ensuite le 1er avril 2018.

Hydro-Manitoba dit avoir l’intention d’augmenter les tarifs d’électricité de 7,9 % chaque année sur cinq ans, soit l’équivalent d'un accroissement de 51,17 % comparativement au prix actuel.

Le rythme ralentira ensuite pour atteindre des hausses annuelles de 2 %.

Selon le président-directeur général de la société d’État, Kelvin Shepherd, la hausse particulièrement forte est absolument nécessaire.

« Hydro-Manitoba a dû contracter de lourdes dettes afin de pouvoir financer simultanément la construction de la ligne de transmission Bipole III et de la centrale hydroélectrique Kayask », indique-t-il, en ajoutant que les projets sont déjà trop avancés pour être stoppés.

Hydro-Manitoba estime que sa dette totale passera de 11 milliards à 23 milliards de dollars après l’exécution des deux projets.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.