Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une éducatrice de service de garde force une fillette de 4 ans à nettoyer son urine à Montréal

Les parents d'une fillette de 4 ans demandent à la Commission scolaire de Montréal (CSDM) d'agir après qu'une éducatrice eut forcé leur fille à nettoyer son urine après avoir eu un petit accident dans la cour d'école.

La mère de la fillette, Sindy Moise, a indiqué à TVA Nouvelles que l'éducatrice, qui est aussi la responsable du service de garde, a donné «un seau et une brosse» à son enfant pour qu'elle nettoie son urine sur l'asphalte, le tout devant ses camarades de la garderie. Les évènements se sont produits le 25 avril dernier, selon les informations de La Presse canadienne.

Moise et le père de la petite, Dietrich Banzouzi, réclament des sanctions envers l'éducatrice qui a défendu son geste en mentionnant qu'elle avait agi ainsi dans un but «éducatif».

Les parents ont rencontré la directrice de l'école Montcalm, située dans le quartier Saint-Michel, la directrice adjointe et la responsable du service de garde. Cette dernière n'a pas offert ses excuses à la famille qui dit ne pas avoir senti de remords de la part de l'éducatrice.

Aucune sanction n'a encore été donnée à l'éducatrice en cause, mais la fillette n'aura plus de contact avec elle, a assuré l'école.

La CSDM est entrée en contact avec la famille et a expliqué qu'elle n'endossait pas les actions de l'éducatrice. Les responsables de la CSDM feront le suivi avec l'employée en question.

31 photos d'enfants qui ont mis leur maison sens dessus dessous

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.