DIVERTISSEMENT
03/05/2017 01:11 EDT | Actualisé 03/05/2017 01:12 EDT

«Bon Cop Bad Cop 2» : tout pour le public (PHOTOS)

Paméla Lajeunesse

C’est d’abord et avant tout pour faire plaisir aux gens que l’équipe de Bon Cop Bad Cop a bricolé un deuxième volet au long-métrage à succès sorti en 2006. Et cette volonté transparaît dans toutes les stratégies de promotion actuellement déployées pour faire parler de l’œuvre.

Ainsi, concours, première exclusivement réservée au grand public qui avait lieu dimanche, tournée en région - au Québec comme au Canada - pour rencontrer les cinéphiles et distribution de billets par Patrick Huard et Colm Feore eux-mêmes, s’ajoutent ces jours-ci à la panoplie d’affiches placardées en ville, aux habituelles publicités et entrevues et au clinquant tapis rouge déroulé à la Place des Arts, sur lequel à peu près tout le gratin artistique québécois a défilé, mardi soir.

Galerie photo Bon Cop Bad Cop 2: le tapis rouge Voyez les images


«Ça fait huit ans qu’on veut refaire Bon Cop Bad Cop pour le monde, a glissé François Flamand, coproducteur du film et gérant de Patrick Huard. C’est à eux, ça leur appartient. Tout est fait en fonction de ça.»

«Notre boss, ultimement, c’est le public, a-t-il ajouté. Le sort en est jeté : que ça soit un film populaire, une comédie, un film sombre, si on le fait seulement pour nous, c’est introspectif, et il n’y aura que deux pelés et trois tondus qui vont le voir.»

François Flamand insiste d’ailleurs sur le fait que la projection de dimanche, au Cinéma Quartier latin, à Montréal, n’était pas une «avant-première», mais bien une «première». L’événement médiatique tenu deux jours plus tard, où étaient conviées les vedettes, était en quelque sorte une cerise sur le gâteau.

«Je ne voulais pas faire une première de type gala avant que le public l’aie vu. Ça appartient d’abord au public; après, on peut faire nos affaires en talons hauts, avec les belles robes…»

«Les Bon Cop Bad Cop sont les amis des gens», a conclu François Flamand.

Nouveaux couples

Or, de belles robes et des talons hauts, il y en avait en majestueuse quantité sur le tapis rouge de Bon Cop Bad Cop 2, à l’entrée du Théâtre Maisonneuve, mardi. Les acteurs du film sont arrivés peu après 17h, entourés de leur famille.

On a notamment remarqué les enfants de Patrick Huard, sa magnifique fille Jessie, 20 ans, qui a d’ailleurs travaillé aux effets techniques de Bon Cop Bad Cop 2, et son énergique petit garçon de cinq ans, Nathan, que gardait près d’elle sa maman Anik Jean.

Puis, se sont amenés plus tard les invités, dans ce qui fut probablement l’un des rassemblements mondains les plus courus de l’année.

Debbie Lynch-White, Ingrid Falaise, Alice Morel-Michaud, Claude Fournier, Amélie Grenier, Vincent Leclerc et Mélanie Pilon, les Denis Drolet, Claude Poirier, Sophie Nélisse, Louise Portal, Suzie Villeneuve, Nathalie Petrowski, Marie-Soleil Dion, Patrick Norman, Andrée Watters, Pierrette Robitaille, Cathy Gauthier, Mathieu Baron, Marianne St-Gelais et Charles Hamelin, Richard Turcotte, Denis Bouchard, Jean-Philippe Dion, Anouk Meunier, Yvon Deschamps et Judi Richards et, bien sûr, Pierre-Karl Péladeau et Lucie Laurier, pour ne nommer que ceux-là, ont tous été aperçus.

Le chanteur Jean-Marc Couture, gagnant de Star Académie 2012, et la designer et animatrice Marie-Christine Lavoie, amoureux depuis l’été dernier, en ont aussi profité pour s’afficher main dans la main pour la première fois.

Bien sûr accompagné de sa douce, Marie-Josée Taillefer, René Simard a exprimé le souhait que le troisième chapitre de Bon Cop Bad Cop ne soit moins long à naître que le deuxième.

Gregory Charles, lui, a souligné son bonheur de s’offrir une sortie en couple avec sa conjointe, Nicole.

«Je cherche, un peu comme quelqu’un qui est en train de se noyer, le peu d’occasions que j’ai de passer du temps avec mon épouse, sans que ça ne soit pour aller voir un film de Disney, a blagué le papa de la petite Julia, cinq ans. On adore notre fille, mais on est très heureux qu’elle n’ait pas été invitée ce soir (rires). On est là pour en profiter le plus possible! Quiconque a des enfants de quatre ou cinq ans sait que des occasions comme celles-ci sont comme des bouées de sauvetage pour passer du temps ensemble, s’habiller chic et se rappeler qu’on est mariés.»

Grand ami de Patrick Huard, Éric Lapointe tenait aussi à être présent pour encourager son vieux copain.

«Je suis un fan de Patrick et j’ai très hâte de voir le film», a indiqué le rockeur.

Bon Cop Bad Cop 2 prend l’affiche en salle le vendredi 12 mai.

LIRE AUSSI :

» PKP au bras de Lucie Laurier

À voir également :