Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les scénaristes et les producteurs d'Hollywood en viennent à une entente

LOS ANGELES - Une entente préliminaire a été conclue mardi entre les scénaristes et les producteurs américains, permettant ainsi d'éviter une grève qui aurait pu paralyser la production de films et d'émissions de télévision en plus de nuire à l'économie de la Californie.

L'accord de trois ans, qui doit toujours être ratifiée par les membres de la Guilde des scénaristes, a été confirmé par le syndicat et le porte-parole des producteurs, Jarryd Gonzales, peu après que le contrat actuel fut arrivé à échéance, mardi. Aucun autre détail n'a été donné pour le moment.

Les deux parties ne s'étaient pas adressées aux médias pendant les négociations, qui s'étaient amorcées le 13 mars et qui portaient principalement sur les salaires et les soins de santé.

La conclusion de l'entente vient notamment sauver les talk-shows de fin de soirée, qui auraient été immédiatement touchés par une grève des scénaristes. Elle permet également aux réseaux de télévision de continuer à élaborer la grille de la prochaine saison télévisuelle. La production cinématographique aurait subi des effets plus graduels d'une grève.

Les membres de la Guilde des scénaristes avaient voté en grande majorité pour la grève le mois dernier, et celle-ci aurait pu avoir lieu dès mardi en l'absence d'une entente

INOLTRE SU HUFFPOST

Les actrices les mieux payées d'Hollywood

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.