NOUVELLES
01/05/2017 15:43 EDT | Actualisé 01/05/2017 16:00 EDT

Venezuela: Maduro veut une nouvelle Constitution

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a convoqué lundi une assemblée constituante chargée de rédiger une Constitution "citoyenne" dont une partie des membres seront élus directement par divers secteurs de la société.

"Pour arriver à la paix dont le pays a besoin, pour vaincre le coup d'Etat fasciste, je convoque une assemblée constituante citoyenne, et non (une constituante) des partis politiques. Une constituante du peuple", a annoncé M. Maduro devant des milliers de ses partisans rassemblés dans le centre de Caracas pour la Fête du travail.

M. Maduro accuse régulièrement l'opposition d'être "fasciste".

Le président socialiste a indiqué qu'il allait soumettre au Conseil national électoral (CNE) les bases de ce processus. L'Assemblée constituante, a-t-il dit, comprendra 500 membres dont une partie représentera les divers secteurs de la société et une autre les municipalités.

"Ce sera une Constituante de 500 membres directement élue par le peuple: entre 200 et 250 d'entre eux seront élus par la classe ouvrière, les communes, les mouvements sociaux (...) Les personnes handicapées auront leurs représentants, ainsi que les retraités", a détaillé le président.

Les autres membres de l'assemblée constituante "seront élus selon un système territorial avec un caractère municipal et local", a indiqué M. Maduro.

L'actuelle Constitution, en vigueur depuis 1999, établit qu'une Assemblée nationale constituante est convoquée pour "transformer l'Etat, créer un nouvel ordre juridique et rédiger une nouvelle Constitution".

Elle peut être convoquée par le président lors d'un conseil des ministres ou par le parlement à la majorité des deux tiers.

Les membres de l'Assemblée constituante de 1999 avaient été élus lors d'un vote national et non dans un vote par secteurs comme le prévoit M. Maduro. Ils appartenaient majoritairement au parti du président Hugo Chavez, au pouvoir de 1999 à son décès en 2013, prédécesseur et mentor de M. Maduro.

"Je leur donne le pouvoir que m'a donné Hugo Chavez, qu'ils aillent gagner la bataille", a lancé M. Maduro, qui devrait donner dans les prochaines heures d'autres précisions concernant cette annonce.

mis-avs/axm/juf/plh