NOUVELLES
01/05/2017 17:38 EDT

Une école francophone reçoit un don de 36 000 $ pour son programme de soudure

Le programme de soudure de l'école secondaire E.J. Lajeunesse de Windsor en Ontario prend de l'expansion grâce à un don de 36 000 $ de la Fondation de l'Association canadienne de soudure (ACS).

Cette somme permettra de bonifier le programme de formation existant et d'offrir de meilleures installations aux élèves, en particulier d'acheter de nouvelles machines.

Selon le directeur de l'école, Tom Couvillion, l’établissement scolaire tisse des liens avec l’organisme depuis un an afin de le convaincre de travailler avec lui et d'obtenir des fonds.

« Des représentants se sont rendus sur place pour se rendre compte de ce dont l’école avait besoin pour permettre aux jeunes d’entrer dans le métier », souligne-t-il.

Dans un communiqué, la directrice générale de l'Association ACS, Deborah Mates, explique qu'il est essentiel pour son organisme de soutenir les élèves dans les écoles secondaires pour s'assurer qu'ils ont une formation solide avant d'entrer sur le marché du travail.

Cela va nous permettre d’ouvrir quelques portes pour les jeunes, mais aussi pour l’école et puis d’établir d'autres partenariats dans la communauté.

Tom Couvillion, directeur de l'école secondaire E.J. Lajeunesse

Cet appui est d'autant plus important que la demande de travailleurs qualifiés est en hausse constante dans la région de Windsor-Essex, notamment dans les domaines automobile et de la construction, indique M. Couvillion. Mais la clé de la réussite demeure la pratique.

Les élèves ont d'ailleurs approché la Société Saint-Vincent de Paul pour leur proposer de réparer les boîtes de collecte de dons.

La fondation ACS va également offrir de la formation aux enseignants ou proposer des projets à long terme avec les élèves.