NOUVELLES
01/05/2017 07:01 EDT | Actualisé 01/05/2017 07:02 EDT

Un incendie considéré comme criminel endommage une mosquée près de Stockholm

STOCKHOLM — La police suédoise dit mener une enquête au sujet d'un incendie ayant causé des dommages majeurs à une mosquée située près de Stockholm. L'incident est considéré comme un incendie criminel.

Le porte-parole de la police, Lars Bystrom, affirme que le feu semble avoir été allumé à l'extérieur de la mosquée. Il n'a pu donner davantage de détails, puisque l'enquête suit encore son cours.

Personne n'a été blessé dans l'incendie, qui s'est déclenché tard dimanche. Une poignée de personnes se trouvaient dans la mosquée, où environ 500 fidèles s'étaient réunis pour prier plus tôt dans la journée.

Le porte-parole de la mosquée, Akil Zahiri, a déclaré à l'agence de presse nationale TT, lundi, qu'il était «très troublé», parce que la mosquée était non seulement son lieu de travail, mais aussi «comme une deuxième maison».

La Suède a connu une hausse d'attaques xénophobes depuis l'arrivée massive de migrants, incluant 112 incendies — principalement criminels — déclarés l'an dernier dans des centres d'accueil de réfugiés.