NOUVELLES
01/05/2017 11:07 EDT | Actualisé 01/05/2017 11:20 EDT

Syrie: l'envoyé de l'ONU assistera aux pourparlers d'Astana

L'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, se joindra cette semaine au Kazakhstan aux représentants de la Russie, de la Turquie et de l'Iran, pour des pourparlers sur un cessez-le-feu en Syrie, a indiqué lundi l'ONU dans un communiqué.

Staffan de Mistura se rendra mercredi et jeudi à Astana pour des réunions qui pourraient ouvrir la voie à un nouveau cycle de négociations de paix parrainé par l'ONU à Genève, dans le courant du mois.

"A Astana, l'envoyé spécial appuiera les efforts des garants du cessez-le-feu et d'autres participants pour apaiser la situation militaire", peut-on lire dans un communiqué annonçant sa participation à ce processus diplomatique piloté par la Russie.

"Ce sera particulièrement opportun puisque il finalise actuellement les délibérations concernant le prochain cycle de discussions inter-syriennes à Genève", ajoute le communiqué.

Un cinquième cycle de pourparlers de paix sous l'égide de l'ONU s'est terminé le 31 mars avec peu de progrès, si ce n'est un accord pour continuer les discussions.

Devant le Conseil de sécurité, le mois dernier, le représentant onusien avait appelé la Russie et les Etats-Unis à s'entendre sur la voie à suivre pour mettre fin à la guerre en Syrie et ouvrir la voie à une "véritable négociation".

Aucune date pour la reprise des pourparlers, les premiers depuis l'attaque chimique présumée de Khan Cheikhoun, n'a encore été annoncée.

Des représentants du gouvernement syrien ont rencontré des responsables russes, iraniens et turcs à Astana au mois de mars, mais sans la présence de l'opposition syrienne.

cml/kal/bdx