NOUVELLES
01/05/2017 08:37 EDT | Actualisé 01/05/2017 08:42 EDT

Smith et Blixt gagnent la Classique Zurich au 4e trou supplémentaire

AVONDALE, La. — Le tandem formé de l'Australien Cameron Smith et du Suédois Jonas Blixt a remporté les honneurs de la Classique Zurich de la PGA au 4e trou supplémentaire lundi.

Le tournoi, joué selon une formule inédite, avait dû être prolongé jusqu'à lundi en raison de la noirceur.

D'une distance d'environ 60 verges au 18e trou, une normale-5, Smith a laissé son coup d'approche à moins de quatre pieds de la cible avant de caler le roulé décisif pour un oiselet. Smith et Blixt avaient raté de courts roulés sur des trous précédents lors de la prolongation.

Pour Smith, qui est âgé de 23 ans, il s'agit d'un premier triomphe en carrière sur le circuit de la PGA.

Smith et Blixt ont empoché 1,02 million $ chacun et récolté 400 points au classement de la Coupe FedEx.

Les Américains Kevin Kisner et Scott Brown avaient uni leurs efforts dimanche pour signer une carte de 60, 12 coups sous la normale. Kisner a calé un coup d'approche d'une distance d'environ 95 pieds au 18e trou, ce qui leur donnait une avance d'un coup sur Smith et Blixt. Ces derniers ont réussi un oiselet au 18e pour forcer la prolongation.

Les deux duos ont terminé les 72 trous avec des fiches combinées de 261, 27 coups sous le par, sur le parcours du TPC Louisiana, en banlieue de La Nouvelle-Orléans.

Les Américains Kelly Kraft et Kevin Tway ont retranché 23 coups à la normale, un coup de mieux que leurs compatriotes Jordan Spieth et Ryan Palmer.

Les Canadiens David Hearn et Graham DeLaet se sont classés 22e, avec un total de 272.

Le tandem formé de Jason Day et Rickie Fowler et celui réunissant Justin Rose et Henrik Stenson n'ont pas réussi à franchir le seuil de qualification.

Le tournoi, le premier joué en équipe depuis le Championnat national Walt Disney World en 1981, a commencé avec 80 duos. Les golfeurs pouvaient choisir avec qui ils allaient jouer.

Les participants ont joué selon la formule de coups alternés lors des premières et troisièmes rondes. Lors des deuxième et quatrième parcours, et lors de la prolongation, chaque golfeur frappait sa propre balle et le meilleur score était inscrit à la carte de pointage.