Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Maxime Bernier figure au premier rang des candidats en termes de financement

Les candidats à la direction du Parti conservateur ont récolté 4,6 millions $ en dons, le député de la Beauce Maxime Bernier figurant au premier rang avec 1,031 million $, tout juste devant le candidat vedette Kevin O'Leary, qui s'est retiré de la course la semaine dernière et a donné son appui à M. Bernier.

M. O'Leary a recueilli 1,029 million $. Kellie Leitch figure avec un écart important au troisième rang, avec 536 418 $, suivie par Erin O'Toole, qui a récolté 424 346 $.

Le député de la Saskatchewan Andrew Scheer, dont le statut dans la course a grimpé de quelques échelons à la suite du retrait de M. O'Leary, a recueilli 403 014 $ en dons.

Michael Chong est le suivant dans la liste, avec 283 978 $, suivi par Pierre Lemieux (237 693 $), Lisa Raitt (208 368 $) et Brad Trost (120 893 $).

Les cinq autres candidats, dont l'autre député québécois, Steven Blaney, ont chacun récolté moins de 100 000 $.

Les conservateurs fédéraux ont fait état lundi du financement récolté par la formation durant les trois premiers mois de l'année, un montant presque deux fois supérieur à celui obtenu par les libéraux au pouvoir.

En tenant compte de l'argent récolté par les candidats à la direction, les conservateurs ont en fait recueilli environ trois fois plus de dons que les libéraux.

Ainsi, selon les relevés déposés à Élections Canada pour le premier trimestre de 2017 _ qui excluent les fonds obtenus par les

candidats à la direction -, le Parti conservateur a obtenu 5,3 millions $ de la part de près de 42 500 donateurs, comparativement à 2,8 millions $ de la part de 31 812 donateurs du côté des libéraux.

Le Nouveau Parti démocratique se trouve bien loin des conservateurs et des libéraux, avec un peu moins de 909 000 $ de la part de 13 404 donateurs.

VOIR AUSSI:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.