NOUVELLES
01/05/2017 07:34 EDT | Actualisé 01/05/2017 07:48 EDT

Les 8200 syndiqués Teamsters chez Purolator entérinent l'entente de principe

MONTRÉAL — C'est à 75 pour cent que les 8200 syndiqués de Purolator au Canada ont entériné l'entente de principe qui était intervenue avec leur employeur quant au renouvellement de leur convention collective.

Le Syndicat des teamsters représente ces syndiqués, dont 1600 au Québec, affiliés à la FTQ.

L'entente qui vient d'être ratifiée, d'une durée de cinq ans, prévoit des augmentations de salaire de 8 pour cent.

Le syndicat a aussi réussi à maintenir le régime de retraite à prestations déterminées, que l'entreprise voulait transformer en régime à cotisations déterminées — qui aurait été moins coûteux pour l'employeur.

Il a toutefois dû faire des concessions au chapitre du recours à la sous-traitance. Purolator voulait offrir en sous-traitance les itinéraires situés à plus de 50 kilomètres des centres de distribution, afin de réduire ses coûts. Le syndicat a ouvert la porte à ce chapitre, mais en limitant l'impartition à 2 pour cent des itinéraires. Et il devra s'agir de propriétaires exploitants qui emploieront des travailleurs syndiqués, et même syndiqués auprès des Teamsters, a précisé au cours d'une entrevue avec La Presse canadienne, lundi, le directeur des communications du Syndicat des teamsters, Stéphane Lacroix.