NOUVELLES
01/05/2017 12:29 EDT

Droits de l'homme: l'ONU «surveille les États-Unis de très près»

BRENDAN SMIALOWSKI via Getty Images
US President Donald Trump speaks before signing an executive order to review the Antiquities Act at the US Department of the Interior April 26, 2017 in Washington, DC. / AFP PHOTO / Brendan Smialowski (Photo credit should read BRENDAN SMIALOWSKI/AFP/Getty Images)

GENÈVE, Suisse — Le Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme affirme que son bureau «surveille les États-Unis de très près» sous la présidence de Donald Trump.

Zeid Ra'ad al-Hussein avait prévenu l'an dernier qu'une victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle pouvait être dangereuse pour le monde.

Discutant avec des journalistes à Genève, lundi, M. Zeid a dit avoir remarqué «des changements dans certaines rhétoriques» depuis l'arrivée de M. Trump à la Maison-Blanche et a fait part de son espoir de voir certains propos tenus par le président pendant sa campagne, notamment sur des enjeux comme celui de la torture, se dissiper.

M. Zeid, un prince jordanien, a ajouté que son bureau attendait de voir les effets d'une proposition de l'administration Trump visant à réduire le financement du département d'État et des organisations internationales.

En octobre, M. Zeid avait déclaré que Donald Trump serait «dangereux, d'un point de vue international» s'il était élu.

VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Rudesse envers les voyageurs - Les pires pays Voyez les images