POLITIQUE
28/04/2017 03:50 EDT | Actualisé 28/04/2017 04:15 EDT

Santé Canada dit oui au glyphosate de Monsanto

Ce puissant herbicide est « probablement cancérigène » selon l’Organisation mondiale de la santé.

Santé Canada donne son aval à un puissant herbicide qui est « probablement cancérigène » selon l’Organisation mondiale de la santé.

Santé Canada a déterminé, au terme d’une « évaluation scientifique rigoureuse », que les produits contenant du glyphosate, comme le Roundup et Vision, ne posent « aucun danger pour la santé humaine et l’environnement » s’ils sont utilisés « conformément au mode d’emploi ».

Le Canada va donc continuer de distribuer des produits contenant du glyphosate, mais avec des exigences plus strictes sur les étiquettes. D’ici avril 2019, les fabricants devront ajouter des mises en garde pour éviter que le produit se pulvérise près des zones d’activités humaines et les milieux aquatiques, entre autres.

Le ministère dit vouloir continuer de vérifier les possibles effets de l’herbicide afin d’assurer la santé et la sécurité des Canadiens et de l’environnement. Il est « résolu à travailler étroitement avec ses homologues internationaux par rapport à des approches de réglementations pesticides fondées sur des données probantes ».

L’Union européenne a pour sa part prolongé l’autorisation du glyphosate jusqu’à la fin de l’année 2017, malgré la résistance de certains pays membres. La Commission européenne a toutefois promis des mesures de restriction pour l’utilisation de l’herbicide controversé.

VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les légumes de Monsanto Voyez les images