NOUVELLES
28/04/2017 12:38 EDT | Actualisé 28/04/2017 16:59 EDT

Murray peine, mais accède aux demi-finales à Barcelone

Albert Ramos-Vinolas cause bien des ennuis à Andy Murray par les temps qui courent. Pour une deuxième fois en huit jours, il a forcé la tenue d'une manche ultime face au numéro un mondial. Le Britannique a cependant appris de sa défaite subie à Monte-Carlo, et a renversé son rival espagnol en quarts de finale du tournoi de Barcelone.

Murray a difficilement obtenu son laissez-passer pour le carré d'as, vendredi. Il a dû effacer un retard d'une manche à zéro pour l'emporter 2-6, 6-4 et 7-6 (7/4).

Les difficultés au service de la première tête de série ont bien failli lui valoir une troisième sortie hâtive de suite, après Monte-Carlo et Indian Wells.

Son ratio de deux as contre six doubles fautes et son taux de réussite de 46 % avec son premier service ont permis à Ramos-Vinolas (no 10) de se maintenir dans le match. Murray s'est toutefois levé lors des points décisifs.

Les performances de Ramos-Vinolas, 19e sur l'échiquier mondial, dans la Principauté de Monaco, où il a été vaincu en finale par Rafael Nadal, et à Barcelone lui donneront vraisemblablement le statut de tête de série à Roland-Garros.

L'Autrichien Dominic Thiem (no 4) sera le prochain défi de Murray, en demi-finales. Il a battu le Japonais Yuichi Sugita en deux manches expéditives de 6-1 et 6-2. La rencontre a duré 52 minutes.