Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Murray peine, mais accède aux demi-finales à Barcelone

Albert Ramos-Vinolas cause bien des ennuis à Andy Murray par les temps qui courent. Pour une deuxième fois en huit jours, il a forcé la tenue d'une manche ultime face au numéro un mondial. Le Britannique a cependant appris de sa défaite subie à Monte-Carlo, et a renversé son rival espagnol en quarts de finale du tournoi de Barcelone.

Murray a difficilement obtenu son laissez-passer pour le carré d'as, vendredi. Il a dû effacer un retard d'une manche à zéro pour l'emporter 2-6, 6-4 et 7-6 (7/4).

Les difficultés au service de la première tête de série ont bien failli lui valoir une troisième sortie hâtive de suite, après Monte-Carlo et Indian Wells.

Son ratio de deux as contre six doubles fautes et son taux de réussite de 46 % avec son premier service ont permis à Ramos-Vinolas (no 10) de se maintenir dans le match. Murray s'est toutefois levé lors des points décisifs.

Les performances de Ramos-Vinolas, 19e sur l'échiquier mondial, dans la Principauté de Monaco, où il a été vaincu en finale par Rafael Nadal, et à Barcelone lui donneront vraisemblablement le statut de tête de série à Roland-Garros.

L'Autrichien Dominic Thiem (no 4) sera le prochain défi de Murray, en demi-finales. Il a battu le Japonais Yuichi Sugita en deux manches expéditives de 6-1 et 6-2. La rencontre a duré 52 minutes.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.