NOUVELLES
28/04/2017 04:58 EDT | Actualisé 28/04/2017 16:54 EDT

La coureuse russe Yekaterina Sharmina est suspendue pour dopage jusqu'en 2022

MOSCOU — La coureuse russe Yekaterina Sharmina a été suspendue jusqu'en 2022 après avoir été épinglée pour dopage sportif pour la deuxième fois en six mois.

L'Agence russe antidopage a déclaré que Sharmina avait reçu une nouvelle suspension de quatre ans après avoir testé positive à une substance interdite non spécifiée.

La médaillée de bronze au 1500 m lors des Championnats européens d'athlétisme en salle de 2011 était déjà suspendue jusqu'en décembre 2018 après qu'un échantillon sanguin eut révélé des traces d'une substance dopante, une sanction annoncée en novembre par le Tribunal arbitral du sport.

La nouvelle suspension imposée à l'athlète âgée de 30 ans commencera lorsque l'actuelle arrivera à échéance.

D'autre part, Yekaterina Doseikina a écopé d'une suspension de deux ans. Doseikina a représenté la Russie au 3000 m steeple aux Mondiaux d'athlétisme de 2015.

L'Agence russe antidopage a déclaré qu'elle avait enfreint le règlement obligeant les athlètes à être disponibles n'importe où, à l'extérieur des sites de compétitions.