NOUVELLES
27/04/2017 00:13 EDT | Actualisé 27/04/2017 00:40 EDT

Soupçons d'emplois fictifs pour le Front national: le Parlement UE estime son préjudice à 5 millions d'euros (source proche dossier)

Le Parlement européen évalue à près de cinq millions d'euros son préjudice potentiel pour les salaires qui auraient été versés frauduleusement à des assistants d'eurodéputés du Front national de Marine Le Pen, entre 2012 et 2017, a-t-on appris jeudi de sources proches du dossier.

Cette estimation, 4.978.122 euros au 21 avril, est une "mise à jour" après la découverte des "éléments nouveaux" du dossier ces derniers mois, et peut encore évoluer, écrit dans une note aux juges d'instruction l'avocat du Parlement européen, Patrick Maisonneuve, a précisé l'une des sources. Une précédente estimation du Parlement, en septembre 2015, évaluait ce préjudice potentiel à 1,9 million d'euros.

arb/fff/cb/thm/cr