NOUVELLES
27/04/2017 02:11 EDT | Actualisé 27/04/2017 02:40 EDT

Pyongyang accepte la visite d'un expert de l'ONU sur les droits de l'Homme

La Corée du Nord a accepté d'accueillir pour la première fois un expert désigné par le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, chargé d'enquêter sur les personnes handicapées, a annoncé jeudi l'ONU.

Catalina Devandas-Aguilar doit arriver mercredi prochain à Pyongyang pour "la première visite dans ce pays d'un expert indépendant désigné par le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU", a précisé le Conseil dans un communiqué.

Le mois dernier, les représentants nord-coréens avaient boycotté à Genève un débat du Conseil sur la situation des droits de l'Homme en Corée du Nord, en l'accusant d'être politiquement motivé.

"Ma visite en RPDC (République populaire démocratique de Corée) représente une occasion clé pour étudier de première main les réalités locales, les lois, les politiques et les programmes concernant les personnes handicapées", a déclaré Mme Devandas-Aguilara, originaire du Costa Rica, dans le communiqué.

En décembre, Pyongyang a ratifié une convention internationale sur les droits des personnes handicapées.

Pendant sa mission de 6 jours dans l'un des pays les plus fermés au monde, l'experte va visiter la capitale et la province de Hwanghae du Sud (sud-ouest). Elle donnera une conférence de presse dans un grand hôtel de Pyongyang le 8 mai.

nl-gca/apo/cr