NOUVELLES
25/04/2017 12:44 EDT | Actualisé 25/04/2017 12:44 EDT

Venezuela: la procureure en chef lance un appel au calme aux deux camps

CARACAS, Venezuela — La procureure en chef du Venezuela a lancé mardi un appel au calme aux partisans et opposants du gouvernement, alors que le nombre de décès ne cesse d'augmenter dans la foulée des manifestations violentes qui se déroulent dans le pays depuis des semaines.

Luisa Ortega Diaz a annoncé mardi que les affrontements avaient fait 26 victimes et au moins 400 blessés, en plus des quelque 1300 personnes qui ont été arrêtées.

Des manifestations ont éclaté au Venezuela lorsque la Cour suprême a retiré les derniers pouvoirs de l'Assemblée nationale, contrôlée par l'opposition. Le plus haut tribunal avait finalement reculé face aux pressions de la communauté internationale et de Mme Ortega Diaz elle-même.

Des dizaines de milliers de Vénézuéliens sont descendus dans les rues au cours du dernier mois pour contester le président Nicolas Maduro, à qui ils reprochent l'explosion de l'inflation, les pénuries de nourriture et la hausse de la criminalité.

Luisa Ortega Diaz promet de demander des comptes aux responsables des décès et a demandé aux citoyens de toutes les factions politiques de «baisser le ton de la confrontation».