NOUVELLES
25/04/2017 07:47 EDT | Actualisé 25/04/2017 08:06 EDT

Médiation dans la construction: la ministre Vien attend les rapports

MONTRÉAL — La ministre du Travail, Dominique Vien, attend les rapports des médiateurs avant de décider si elle s'abstiendra de prolonger leur mandat, comme le lui a demandé l'Alliance syndicale de la construction.

Lundi, l'Alliance syndicale a écrit à la ministre pour lui demander de ne pas prolonger le mandat des médiateurs lorsque celui-ci viendra à échéance, le 30 avril ou le 2 mai, selon le sous-secteur de l'industrie. L'Alliance voudrait que la ministre laisse le rapport de forces s'exercer.

Mais, la même journée, au moins une association patronale, l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec, lui a aussi écrit pour lui demander, au contraire, de prolonger cette période de médiation dans son sous-secteur, celui du résidentiel.

Interrogée à ce sujet, mardi, alors qu'elle donnait une conférence de presse à Montréal, la ministre du Travail a fait comprendre que sa décision à ce sujet n'était pas encore prise. Elle va d'abord attendre les rapports des médiateurs avant de trancher la question.

Mais elle a surtout insisté quant à la nécessité pour toutes les parties de continuer la négociation. Les conventions collectives dans l'industrie de la construction arrivent à échéance le week-end prochain.