NOUVELLES
25/04/2017 01:58 EDT | Actualisé 25/04/2017 02:20 EDT

Maldives: l'ONU demande une enquête sur le meurtre d'un blogueur

Les Nations unies ont demandé mardi une enquête sur le meurtre d'un blogueur progressiste aux Maldives et demandé au gouvernement, accusé de durcissement autoritaire, d'assurer la sécurité des opposants politiques.

Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme Zeid Ra'ad Al Hussein a condamné l'assassinat dimanche de Yameen Rasheed et appelé à une enquête indépendante selon les normes internationales.

"Le meurtre de M. Rasheed survient dans un contexte de ce qui semble être une accentuation des arrestations et poursuites contre l'opposition politique", a déclaré Ravina Shamdasani, porte-parole de M. Zeid, dans un communiqué.

Yameen Rasheed, 29 ans, a été retrouvé dans sa cage d'escalier de la capitale Malé blessé de multiples coups de couteau à la poitrine et au cou. Il a succombé à ses blessures à l'hôpital.

Son blog "The Daily Panic", réputé pour se moquer de la classe politique, était très populaire dans cet archipel musulman de 340.000 habitants, connu pour son tourisme de luxe.

La victime est la troisième personnalité du monde des médias à être attaquée dans ce petit pays de l'océan Indien ces cinq dernières années.

"Nous appelons les autorités à prendre les mesures pour remédier à la restriction de la liberté d'expression", a ajouté le communiqué.

Le gouvernement du président Abdulla Yameen est déjà en confrontation avec l'organe de défense des droits de l'Homme des Nations unies, qui a sévèrement condamné l'arrestation de l'ex-président Mohamed Nasheed et d'un ancien ministre de la Défense.

Les Maldives sont l'objet d'intenses pressions internationales en raison d'une situation dans laquelle toutes les principales figures de l'opposition sont soit détenues, soit en exil.

str-aj/np/amd/at