NOUVELLES
25/04/2017 08:14 EDT | Actualisé 25/04/2017 08:24 EDT

Le huard recule à un creux de 14 mois mais la Bourse de Toronto avance

TORONTO — Le dollar canadien se négociait mardi matin à son plus faible niveau en 14 mois, alors que les hostilités commerciales entre les États-Unis et le Canada sur le bois d'oeuvre montaient d'un cran avec l'imposition de droits américains sur les exportations de plusieurs provinces.

Le huard se dépréciait de 0,49 cent US à 73,52 cents US. Le dollar canadien n'a pas été si faible depuis février 2016.

Entre-temps, l'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto gagnait 43,53 points à 15 755,99 points, après environ 90 minutes d'opérations.

Les actions de plusieurs producteurs de bois avançaient, mais le marché torontois était retenu par les titres de sociétés minières.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles prenait 225,55 points à 20 989,44 points, tandis que l'indice composé S&P 500 s'emparait de 12,65 points à 2386,80 points. L'indice composé du Nasdaq grimpait pour sa part de 29,95 points à 6013,77 points.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut perdait 20 cents US à 49,03 $ US le baril, tandis que celui du lingot d'or cédait 9,40 $ US à 1269,10 $ US l'once. Le prix du cuivre prenait 2 cents US à 2,57 $ US la livre.