NOUVELLES
25/04/2017 09:44 EDT | Actualisé 25/04/2017 10:08 EDT

La confiance des consommateurs américains a reculé en avril, mais reste solide

WASHINGTON — La confiance des consommateurs américains a glissé en avril, mais reste malgré tout à un niveau élevé.

Le Conference Board des États-Unis, un groupe de recherche économique, a indiqué mardi que son indice de confiance des consommateurs s'était établi à 120,3 points en avril, en baisse par rapport à celui de 124,9 points du mois de mars. La lecture de l'indice en mars était la plus élevée depuis 16 ans.

L'évaluation que font les consommateurs américains des conditions économiques actuelles, ainsi que leurs attentes pour l'avenir, ont reculé ce mois-ci. Leurs attentes vis-à-vis du marché de l'emploi ont aussi fléchi.

Malgré tout, le moral des consommateurs affiche toujours une forte hausse depuis l'élection de Donald Trump, le 8 novembre.

«Malgré le déclin d'avril, les consommateurs ont encore bon espoir de voir l'économie continuer à croître dans les mois à venir», a estimé la directrice des indicateurs économique du Conference Board, Lynn Franco.

Plus de 14 pour cent des répondants ont dit qu'ils envisageaient d'acheter un véhicule automobile dans les six prochains mois — la plus grande proportion depuis juillet 2012.

Les économistes suivent de près l'évolution du moral des consommateurs américains puisque leurs dépenses représentent environ 70 pour cent de l'activité économique américaine.

Le département américain du Commerce a indiqué, plus tôt en avril, que les Américains avaient réduit leurs dépenses chez les détaillants en mars, après avoir fait de même en février. Malgré tout, les ventes au détail montraient une progression de 5,2 pour cent sur les 12 derniers mois. En outre, les ventes de maisons neuves ont grimpé en mars à leur cadence la plus rapide depuis juillet, a indiqué mardi le département du Commerce.