NOUVELLES
24/04/2017 22:39 EDT | Actualisé 24/04/2017 23:00 EDT

Explosion d'une bombe au Pakistan: au moins neuf tués

Au moins neuf personnes, dont deux femmes et deux enfants, ont été tuées mardi dans l'explosion d'une bombe au passage d'un minibus dans le nord-ouest du Pakistan, ont indiqué des responsables locaux.

Le minibus qui transportait de nombreux passagers a heurté la bombe posée en bordure de la route près de Godar dans la zone tribale de Kurram.

"Nous avons confirmation que neuf personnes ont été tuées par l'explosion. Au moins 13 autres ont été blessées", a indiqué à l'AFP un responsable de l'administration locale, Irfan Ali.

Parmi les tués figurent un bébé et un enfant de neuf ans selon un responsable des services médicaux du district, le Docteur Mujhid Khan.

Aucun groupe n'a revendiqué l'attentat dans l'immédiat.

La Zone tribale de Kurram est connue pour des heurts confessionnels récurrents entre sunnites et chiites, qui constituent environ 20% de la population pakistanaise. C'est également un fief de longue date pour les talibans et des groupes affiliés.

La capitale de ce district, Parachinar, a été frappée par deux fois cette année par des attentats revendiqués par les talibans qui ont dévasté deux marchés de la ville. La première bombe a fait 24 morts en janvier. L'autre, un attentat-suicide à la voiture piégée, a tué 22 personnes en mars.

Les habitants sont également régulièrement victimes de mines posées par les forces soviétiques dans les villes pakistanaises frontalières de l'Afghanistan, lors de leur guerre dans ce pays de 1979 à 1989.

Ces mines étaient destinées à dissuader la population locale de se joindre à une insurrection anti-communiste de l'autre côté de la frontière.

la-hk-ks/ia/cnp/ahe/at