NOUVELLES
25/04/2017 02:11 EDT | Actualisé 25/04/2017 02:40 EDT

Chronologie de l'affaire Sharapova

Chronologie de l'affaire de dopage de Maria Sharapova:

. 1er janvier 2016: le meldonium, un médicament destiné à traiter des problèmes relatifs au diabète et vendu uniquement en Europe de l'Est, mais détourné pour un usage dopant, fait son apparition sur la liste des produits interdits.

. 26 janvier 2016: Sharapova est contrôlée positive au meldonium à la suite de sa défaite en quart de finale de l'Open d'Australie contre l'Américaine Serena Williams.

. 7 mars 2016: elle annonce son contrôle positif et reconnaît avoir fait une "énorme erreur" en continuant à prendre du meldonium, "prescrit par son médecin", faute d'avoir vérifié la liste des substances prohibés.

8 juin 2016: la Fédération internationale de tennis (ITF) suspend Sharapova pour deux ans, sanction habituelle dans les cas de dopage. La Russe annonce immédiatement qu'elle fait appel.

4 octobre 2016: le Tribunal arbitral du sport (TAS) réduit la suspension à quinze mois en retenant une "violation du code antidopage" mais "sans faute significative".

26 avril 2017: la Russe fait son retour au tournoi sur terre battue de Stuttgart grâce à une wild-card, en disputant le premier tour contre l'Italienne Roberta Vinci.

fbx/lrb