NOUVELLES
25/04/2017 14:54 EDT | Actualisé 25/04/2017 17:06 EDT

Ces humains devenus invisibles

MONTRÉAL — On se souvient de Jean-Marie Lapointe, qui a accompagné la si jeune Joanna Comtois emportée par le cancer en 2011. Très sensible aux malheurs d'autrui, il se retrouve cette fois parmi les itinérants, ces hommes et ces femmes qui errent, sans identité, peinant à vivre leur «carpe diem».

On rencontre d'abord Véronique, 50 ans. Sur l'invitation de Jean-Marie, la dame n'hésite pas à raconter son histoire. Issue d'une bonne famille, elle a fréquenté l'école privée, le collège Brébeuf, est entrée au cégep à 15 ans et a eu un fils à 17 ans. Burn-out, dépression, un deuil mal vécu et la voilà qui vit dans un «trou à rats» comme elle le nomme, un endroit où elle entre par une fenêtre. Malgré ses misères, Véronique aide tout le monde. Puis il y a Lizette, 56 ans, aux prises avec une incessante consommation de drogue. Elle supporte mal la vie dans la rue, elle a froid, elle craint les agressions et pleure parce qu'elle se sent coupable d'avoir manqué d'amour envers elle-même.

La deuxième émission d'une série de 13 jette la lumière sur Vincent, 27 ans, pour qui la cocaïne a pris toute la place, dira sa mère, qui ne désespère pourtant pas. Vient Jonathan, 33 ans, fébrile comme un enfant parce qu'il attend son père, qu'il n'a pas vu depuis cinq ans. Il court à sa rencontre et se réfugie, enfin, sur son épaule. «Face à la rue», notre cœur prend un méchant coup à Moi & Cie, le mardi 2 mai, 21h.

La bombe «Mein Kampf» réactivée

Le livre d'Hitler, publié, il y a 70 ans, tombe maintenant dans le domaine public. C'est-à-dire qu'il peut être réédité par n'importe qui. Mais pourquoi la réapparition de ce livre, «Mon combat» en français, suscite-t-il tant de malaises et d'oppositions?

En fait, cette brique de presque 800 pages constitue la perception et la volonté vengeresse d'un homme qui a voué aux Juifs une haine irrationnelle, les tenant responsables de tout. Mais, coïncidence, le livre renaît de ses cendres au moment précis où la xénophobie touche une partie de la population allemande, à la suite de l'arrivée massive d'immigrants musulmans. Or, on craint la portée de ce livre incendiaire qui met en garde contre l'affluence d'étrangers sur des populations déjà bousculées dans leurs repères.

Ce brûlot s'est vendu à des millions d'exemplaires à l'époque. Même si on parvenait aujourd'hui à interdire sa réédition, il reste qu'avec internet, on peut retrouver des textes, si ce n'est l'entièreté du livre. On s'inquiète des solutions séduisantes pour un monde complexe suggérées par «Mein Kampf, manifeste de la haine», à RDI, le mercredi 3 mai, 20h.

Dernière ou fin pour «Accès illimité»?

On ignore encore, au moment d'écrire ces lignes, si nous verrons à nouveau «Accès illimité» la saison prochaine, mais ce dimanche, 21h30, à TVA, les animateurs proposent un intéressant trio d'invités pour la dernière. Anouk Meunier rencontre Guy Jodoin, très pris dans les préparatifs du Gala Artis qu'il animera le 14 mai prochain, à 20h, puis, elle s'entretiendra avec le populaire footballeur, Laurent Duvernay-Tardif, joueur de ligne offensive pour les Chiefs de Kansas City et étudiant en médecine à McGill. Enfin, Jean-Philippe Dion partage un moment unique dans la vie de Michel Louvain, qui fête cette année ses 80 ans et ses 60 ans de carrière et qui réalise son rêve de chanter accompagné de l'Orchestre symphonique de Québec.

Alors, ce cholestérol? Est-il si néfaste ou pas? Parce qu'il y a le bon et le mauvais. Comment départager tout ça? Qui est à risque? Le documentaire «Cholestérol, le coupable idéal» soulève différents points de vue. En fait, il ressort que l'excès de cholestérol est dû en grande partie au dysfonctionnement du métabolisme résultant d'un gène défectueux et menace le coeur. Le tabac, la sédentarité, l'hypertension, le diabète et le stress peuvent aussi provoquer des problèmes cardiaques, d'où la prise de statines pour en tempérer les effets. Mais le docteur Michel de Lorgeril est farouchement opposé aux statines que plus de six millions d'individus, en France, consomment. À TV5, le mardi 2 mai, 20h.

À HISTORIA: L'espionnage, le vrai, nous sera raconté par Michel Juneau-Katsuya, ancien agent du SCRS (Service canadien du renseignement de sécurité) qui cumule 35 ans de carrière dans le domaine. Dans «Espions parmi nous», il rencontrera d'anciens agents secrets qui s'ouvrent, pour la première fois, sur leur implication dans des cas d'espionnage international, lors de la guerre froide. Dans le premier épisode, le lundi 1er mai, 19h, Igor Gouzenko, employé à l'ambassade soviétique à Ottawa, qu'on voulait rapatrier en URSS, a subtilisé des documents compromettants dans le but de les offrir aux autorités canadiennes pour qu'on lui accorde l'asile politique. À 19h30 suit un deuxième épisode sur Alan Nunn May, physicien britannique. 

À ARTV: On appelle «nouveaux riches» les personnes dont la fortune est récemment acquise plutôt qu'héritée de génération en génération. «Urbania» s'intéresse à des nouveaux riches québécois: Phil Grisé, propriétaire des boutiques Empire, le majordome Charles Macpherson, qui a consacré 30 ans de sa vie au service des riches, et à l'un des deux seuls chasseurs d'héritiers au Québec, Christophe Savary, le jeudi 4 mai, 21h.

À TVA: «Stéphane Rousseau: un peu princesse» baigne dans un environnement électro-pop-rock, pour dévoiler toutes les facettes de sa personnalité américaine, européenne ou québécoise en deux parties, les lundis 1er et 8 mai, 21h.

À TÉLÉ-QUÉBEC: Le lundi 1er mai, 20h, on nous met au parfum de l'histoire des fragrances dans un documentaire racontant l'évolution de Giovanni Maria Farina dans le monde de la parfumerie, devenu fournisseur attitré de souverains. Suit, à 21h, le thriller «Le Parfum - Histoire d'un meurtrier», racontant l'histoire d'un homme pourvu d'un odorat exceptionnel qui rêve d'un effluve créé à partir de l'odeur corporelle des jeunes filles qu'il tue. Avec Ben Whishaw et Dustin Hoffman.

À TV5: «Tabous et interdits» se tourne, le mercredi 3 mai, 19h, du côté de la Roumanie où après que l'Église Orthodoxe eut aboli les cours d'éducation sexuelle des programmes scolaires, le pays a connu une montée de violence sexuelle et de grossesses adolescentes. On s'objecte également au mariage de conjoints de même sexe et on entretient certains interdits envers les Tziganes.

À RDI: Serons-nous surpris d'apprendre que «Tous les gouvernements mentent», le jeudi 4 mai, 20h? Il sera possible de pénétrer «Au cœur du système de Marine Le Pen» pour mieux comprendre celle qui vient de remporter la possibilité de se présenter au second tour de l'élection présidentielle, en France, le vendredi 5 mai, 20h.

À CANAL VIE: Éric Salvail, Julie Bélanger, Alexandre Despatie et Claudine Desrochers expliquent à Marie-Claude Savard, comment ils vivent avec le souci constant du perfectionnisme, qui peut drainer toutes les énergies de l'individu. À «Simplement vedette» le mercredi 3 mai, 19h. À quoi ressemble la vie de personnes mesurant 6'7'', 6'9''? «Une vie de géant», le mercredi 3 mai, 20h.