Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Enterrer ses sous-vêtements pour connaître la qualité de son sol

La plupart des gens tentent de garder leurs sous-vêtements blancs, mais une nouvelle campagne du Conseil canadien de conservation des sols invite plutôt les Canadiens à les salir en les enterrant afin de connaître la qualité de leur sol.

« Ce n'est pas seulement une activité amusante. Il y a un quelque chose de sérieux dans tout ça », affirme Jim Tokarchuk, directeur général du Conseil canadien de conservation des sols. L’organisme encourage donc les Canadiens à enterrer une paire de sous-vêtements en coton afin de tester la qualité du sol. Si le sol est en bon état et actif biologiquement, il ne devrait plus y avoir de trace des sous-vêtements deux mois plus tard.

« L'élastique sera là et les sous-vêtements auront disparu », précise Jim Tokarchuk. À l’inverse, si les sous-vêtements ne se sont pas décomposés, c'est un indicateur clair que le sol n'est pas sain.

« Cela vous dit que le niveau d'activité biologique dans le sol doit être amélioré et il existe plusieurs façons de le faire », reprend-il, ajoutant qu’il est important de parler de la santé des sols, car « nous comptons tous sur une nourriture sûre et fiable ».

À VOIR AUSSI

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.